Les enjeux

Les infrastructures locales sont essentielles à la qualité de vie des Canadiens et à la compétitivité de notre pays. Nous comptons sur les réseaux de production d’énergie, les routes et le transport en commun, la gestion des eaux, les hôpitaux et l’exploitation des ressources naturelles pour fonctionner sur les plans personnel, social et économique.

Une grande part des infrastructures canadiennes a été construite dans les années 1960 et 1970, et ces infrastructures sont maintenant vieillissantes. Le gouvernement fédéral a réagi de façon appropriée en prenant des mesures concrètes comme le plan Investir dans le Canada, lequel affecte 180 milliards de dollars de fonds fédéraux à des projets d’infrastructures publiques sur douze ans, et la Banque de l’infrastructure du Canada, laquelle investit des fonds dans des projets tout en générant des revenus grâce à des capitaux publics et privés.

L’ACC craint que les niveaux de financement risquent de changer après les élections fédérales de 2019. Les fluctuations dans le versement du financement pour la réalisation de projets entraînent des inefficacités dans l’ensemble du système. Le financement doit être stable, fiable et tenir compte des réalités à long terme en matière d’infrastructure.


iStock-900482814.jpg

Que peut faire le gouvernement?

L’ACC croit que le gouvernement du Canada doit s’engager à établir un plan de 25 ans pour les dépenses d’infrastructure au Canada.

Bien que le plan Investir dans le Canada, qui engage le gouvernement fédéral à investir 180 milliards de dollars dans les infrastructures publiques au cours des douze prochaines années, soit encourageant, il reste qu’une stratégie à long terme est nécessaire pour renforcer la croissance économique du Canada.

Le déficit en matière d’infrastructures et les investissements nécessaires pour y remédier représentent un énorme défi; toutefois, ils représentent aussi une occasion historique de remplacer nos infrastructures existantes et de les moderniser en créant des collectivités plus durables. C’est pourquoi il est impératif de mettre au point une stratégie à long terme qui établit en détail les engagements de tous les ordres de gouvernement.